Broker ou courtier : ce qu’il faut savoir sur ce métier

Broker ou courtier : ce qu’il faut savoir sur ce métier

Un Broker ou courtier en français est une personne qui joue le rôle d’intermédiaire financier entre un vendeur et un acheteur. Le Broker simplifie les échanges entre plusieurs traders de par l’identification des intervenants qui proposent le meilleur tarif pour un produit d’une certaine quantité. Il assure donc la fluidité du marché par la mise en contact du vendeur et du client. Découvrez ici toutes les informations sur le métier de broker.

Être broker : les missions du métier 

La principale mission d’un broker consiste à conseiller son client dans les prises de décisions afin qu’il fasse de meilleurs bénéfices. Pour mieux défendre les intérêts de son client, l’agent broker doit :

  • aider son client à prendre les meilleures décisions ;
  • connaître le marché sur lequel il s’engage ;
  • défendre les intérêts de son client ;
  • conseiller son client.

Toutefois, il faut noter qu’il existe plusieurs types de Brokers : des brokers en assurance, des brokers en immobilier, des brokers en travaux ou encore en marchandises. Un broker peut être indépendant ou avoir un profil de salarié.

Aider son client à prendre les meilleures décisions

Pour y parvenir, le Broker doit analyser les besoins du client, faire un comparatif des offres disponibles sur le marché. Ensuite, l’intermédiaire doit sélectionner le contrat qui convient le mieux à son client et négocier le coût.

Connaître le marché sur lequel il s’engage

Devenir Broker : formation requiseLe broker doit être au parfum des dernières tendances du marché et de toutes les informations en ce qui concerne les acteurs du marché. De cette manière, il saura valoriser au mieux les diverses propositions qui s’offrent à ses clients.

Défendre les intérêts de son client

Après la signature du contrat, le Broker poursuit sa mission. Il doit en effet intervenir au nom de son client pour un cas de litige comme exemple.

Conseiller son client

Dans les sociétés, le Broker peut jouer le rôle d’un conseiller. Connaissant bien le marché, il doit pouvoir anticiper sur les évolutions, prévenir sur les risques relatifs à une prise de décision ou un contrat.

Devenir Broker : formation requise

À franchement parler, il n’y a pas de parcours type pour être Broker, les aspirants ont le choix entre différentes options d’accès. Par exemple, pour intégrer une société de courtage comme employé, le Broker doit avoir au moins bac + 2. Par ailleurs, pour évoluer de façon plus rapide au sein de la société ou pour créer sa propre société, il est recommandé d’avoir le bac + 5.

Cependant, si le postulant se limite au bac + 2, il doit alors obtenir un BTS Assurance, un DUT Carrière juridique ou un DEUST. Si le futur Broker choisit d’obtenir un bac + 3, il peut avoir une licence professionnelle Banque, Finance ou encore Assurance. Et s’il va jusqu’au bac + 5, plusieurs diplômes donnent accès au métier de Broker.

Il s’agit du :

  • diplôme d’Ingénieur ;
  • diplôme de l’École Supérieure de Gestion et de Commerce ;
  • diplôme d’université de l’Institut des Assurances ;
  • diplôme de l’École Nationale d’Assurance ;
  • master professionnel de droit, de finance ou d’assurance.

Bien entendu, la formation que choisira le candidat va dépendre du type de courtage dans lequel il désire exercer.

Articles similaires

5/5 - (1 vote)
Broker métier : missions et formations requises
Écrit par : cluster-aghir

Laisser un commentaire